Lierre, bougainvilliers, jasmin, glycines et chèvrefeuille. Ce sont des plantes grimpantes à cultiver sur le sol mais aussi sur le balcon de la maison.

Les plantes grimpantes sont le choix idéal pour habiller un mur sur le balcon ou la terrasse de la maison en vert. Mais ce n’est pas tout. En choisissant de faire pousser une liane sur un treillis, par exemple, vous pouvez obtenir un brise-vent pratique, très agréable à l’œil. Parmi les plantes grimpantes à placer sur le balcon, il n’y a que l’embarras du choix: je propose des plantes faciles à cultiver et un excellent rendement.

Quelles plantes grimpantes choisir

Voici une courte liste des plantes grimpantes les plus populaires:
  • Lierre
  • Faux jasmin
  • Glycine
  • Bougainvillée
  • Chèvrefeuille

Grimpeurs pour cultiver en pots

L’une des plantes que vous pouvez le plus cultiver dans des pots sur votre balcon est sûrement le lierre. Une plante avec de belles feuilles et des branches très résistantes. Il pousse luxuriant même à l’ombre et garantit une bonne couverture du mur où il est cultivé. Le lierre, cependant, se réfère à une position brillante, non directement exposée au soleil. En été, vous devez le mouiller abondamment, au moins une ou deux fois par semaine, tandis qu’en hiver, juste un peu d’eau tous les 15 jours. Le lierre se multiplie par boutures: pour cette opération, les branches doivent être prélevées aux mois de juillet, août ou automne.
Une autre plante en pot est le chèvrefeuille. C’est un grimpeur très robuste qui a la particularité de se tordre sur le support qui le supporte. Les feuilles vert émeraude et les fleurs très parfumées font de cette plante un véritable ornement pour une terrasse ou un balcon. Si vous achetez la plante dans une pépinière, pensez à la planter dans un pot plus grand uniquement de septembre à mai, et surtout loin des autres plantes que le chèvrefeuille aurait tendance à étouffer compte tenu de son éclatement (il atteint même 4-5 mètres de hauteur en seulement un an).

Des plantes grimpantes qui poussent plus vite

Le Rhynchosperme ou « faux Jasmin » est le plus rapide à cultiver et diffère du vrai car il est beaucoup plus résistant au froid. Ses fleurs sont blanches et parfumées et le feuillage est d’un beau vert foncé, à feuilles persistantes même en hiver. Extrêmement facile à cultiver, non seulement parce qu’il supporte le froid rigoureux, ainsi que la chaleur étouffante, mais aussi parce qu’il se conserve bien même dans des pots. Au fur et à mesure de sa croissance, ses branches doivent être guidées dans la direction souhaitée: il ne nécessite pas trop d’eau, en été, il suffit d’arroser tous les 3 à 5 jours ou dès que le sol apparaît sec. Les jeunes plantes doivent être fertilisées tous les 15 jours d’avril à septembre.
Plante grimpante originaire d’Amérique latine, le bougainvillier est très vigoureux et pousse aussi rapidement, développant une véritable cascade de branches, de feuilles et de fleurs aux couleurs vives. Une position ensoleillée est la meilleure solution pour cette plante, sinon en la plaçant à l’ombre vous risquez de ne pas la voir fleurir. Le bougainvillier craint le froid et les gelées hivernales, c’est pourquoi il doit être abrité avec l’arrivée de l’hiver.

Comment faire pousser des plantes grimpantes

Un exemple de plante grimpante parfaite pour vous faire mieux comprendre comment cultiver ce type de plantes est la glycine. La glycine peut également être plantée dans un pot, bien que le diamètre doive être très grand. C’est l’une des plus belles plantes grimpantes de tous les temps. Ses fleurs violettes, lilas et roses sont unies en grappes et sont très parfumées. La glycine préfère une zone ensoleillée, si elle est mise à l’ombre, elle ne mourra pas, mais sa floraison sera un peu pénalisée. Facile à cultiver, il nécessite une certaine attention surtout après la phase de plantation, généralement effectuée en automne ou en hiver. Vous devez obtenir un pot profond d’au moins 60 cm; Lorsque la plante a occupé presque tout le pot avec ses racines, vous devrez enlever un tiers des racines et tailler la plante, en veillant toujours à ce qu’elle ne manque pas de la structure nécessaire pour être nourrie. À ce stade, ajoutez de la terre plus universelle et rempotez en attachant la glycine à un support.

Quels supports utiliser

Les supports les plus utilisés pour les plantes grimpantes, qu’elles soient durables ou belles à regarder, sont les roseaux en bois et en bambou. Le fil peut également être utilisé. En tant que support, vous pouvez également construire un treillis pour grimper aux plantes très simple. Un tlou de girofle et quatre cannes de bambou suffiront

Comment prendre soin des plantes grimpantes

Les plantes grimpantes doivent être arrosées surtout pendant les saisons chaudes et sèches. Le sol doit être constamment vérifié pour détecter les pénuries d’eau. Les espèces cultivées en pots et les espèces à feuilles persistantes doivent être arrosées même pendant l’hiver.