Pour éviter que votre jardin ne soit infesté de pucerons et de parasites, mieux vaut s’appuyer sur des remèdes naturels très efficaces.

Pucerons sur les plantes

Cela peut arriver à n’importe qui lorsqu’il entre dans le jardin et se rend compte que   ses plantes   ne poussent pas dans la bonne direction. En effet, nos amis verts   ne produisent souvent ni fleurs ni fruits   , malgré tous nos efforts. La même chose se produit avec les plants de poivrons, de tomates et de concombres, qui ne parviennent parfois pas à produire des fruits, ce qui décourage les producteurs. Les causes peuvent être multiples, à commencer par   le changement climatique   et les températures de plus en plus élevées qui causent évidemment des dégâts considérables aux cultures.

Pucerons et parasites au jardin : comment les combattre

En plus du réchauffement climatique, les plantes peuvent également entrer en crise en raison de soins inadéquats, d’   une fertilisation incorrecte   , d’une nutrition incorrecte et d’autres aspects qui empêchent la plante de produire des fleurs ou des fruits.

parasites des plantes

Ce n’est pas tout, car dans le jardin, il faut aussi faire attention   aux attaques de pucerons et autres parasites   qui peuvent attaquer les plantes et les rendre malades.

Les pucerons sont très petits et donc difficiles à détecter. Son action est particulièrement dangereuse pour nos amis verts, car ils ont tendance à   sucer la sève des feuilles   et des bourgeons.

De plus, les pucerons ouvrent la porte à l’agression de champignons pathogènes et même   de fourmis   . Ces parasites produisent en réalité une substance riche en sucre,   le miellat   , que les fourmis apprécient. Les fourmis conviennent aux pucerons car elles les protègent ainsi que leurs œufs des autres parasites.

Comment lutter contre les pucerons et les parasites et les faire disparaître de votre jardin tout en   protégeant poivrons, tomates, concombres   et tous vos autres amis verts ?

La première chose que nous devons faire pour lutter contre les pucerons est de s’appuyer sur des   solutions naturelles   , en évitant de remplir les plantes de remèdes chimiques.

Il faut tenir compte du fait que les pucerons attaquent principalement au printemps, car à cette époque de l’année   les températures commencent à être plus favorables   et les premières pousses apparaissent. Le bon moment pour intervenir se situe donc entre mars et avril.

Parmi les remèdes les plus populaires pour lutter contre les pucerons et autres parasites se trouve sans aucun doute   le savon insecticide   , qui peut être appliqué directement sur les plantes.

Avec ces remèdes vous protégez vos plantes

Mélangez simplement   une cuillère à soupe de détergent avec un litre d’eau   et vaporisez la solution sur vos plantes. L’important est de faire attention à ne pas abuser du compost, car une utilisation excessive finirait par nuire à la plante.

Remèdes naturels à base de plantes.

Une autre bonne solution naturelle pour se débarrasser définitivement des pucerons et divers parasites est de mélanger un peu   de vinaigre blanc   à trois litres d’eau.

Après avoir bien mélangé,   versez la solution dans un flacon pulvérisateur   et vaporisez-la sur la plante, toujours sans en utiliser de grandes quantités.

Enfin, de nombreux experts recommandent   l’utilisation de l’huile de Neem   , réputée pour ses propriétés extraordinaires. Il suffit de mélanger une cuillère à soupe avec un litre d’eau puis de vaporiser le médicament sur les plantes pour faire disparaître définitivement les parasites.