La passion pour  la culture des tomates  ne connaît pas de limites chez les amateurs de jardinage. Quand quelqu’un démarre son premier potager, il n’arrête jamais de cultiver des plants de tomates. Les tomates sont si polyvalentes et constituent la base de tant de plats que nous voulons tous les cultiver. Bien qu’il ne soit pas facile  de favoriser une bonne croissance des tomates,  on peut favoriser leur croissance si l’on respecte certaines pratiques. L’une des pratiques auxquelles vous devez prêter attention  est l’arrosage  .

Tomates : L’astuce pour les arroser pour obtenir des plantes fortes et plus fructueuses

Voici 5 conseils pour  bien arroser les tomates qui nous aideront à obtenir des plantes fortes et beaucoup de fruits.

1. Arrosez lentement

L’objectif est d’  amener l’eau à 6 à 8 pouces sous la surface du sol pour stimuler la croissance des racines dans toute la zone. Cela conduit à une meilleure capacité d’absorption des nutriments et  rend la plante plus grande et plus fertile  . Il est donc important d’envisager la possibilité d’  installer un système d’irrigation goutte à goutte  qui nous permettra d’arroser les plants de tomates lentement et constamment.

2. Arrosez régulièrement

Une périodicité précise et précise ne peut être précisée car elle dépend de plusieurs facteurs. Surveillez simplement le sol autour des plants  et  s’il est sec, vous pouvez arroser. Selon la nature du sol ou le climat dans lequel on vit, on peut arroser les plants de tomates quotidiennement voire plusieurs fois par jour ou une à deux fois par semaine. 

L’important est qu’une fois que nous avons déterminé combien de temps il faut pour que le sol sèche,  nous arrosons régulièrement pour que les plants de tomates ne souffrent pas  . Lors des journées chaudes, il est normal que les plantes tombent un peu, mais au coucher du soleil, elles devraient retrouver leur fraîcheur. Si cela n’arrive pas, c’est qu’ils ont besoin d’eau et il faut donc les arroser le lendemain matin.

3. Ne mouillez pas la plante (en haut) lors de l’arrosage

Le plant de tomate, surtout lorsqu’il porte des fruits,  ne doit pas mouiller ses tiges et ses feuilles lors de l’arrosage  . Il faut  verser l’eau sur les racines  qui en bénéficieront. Il faut également garder à l’esprit que les plants de tomates peuvent souffrir de nombreuses maladies fongiques et que mouiller les tiges et les feuilles de la plante aggrave cette prédisposition. Il existe  des panneaux d’arrosage par aspersion qui facilitent la tâche  en évitant que la plante ne soit mouillée et en régulant également le débit de l’eau pour qu’elle pénètre petit à petit dans le sol.

A LIRE AUSSI :    Pâtes 100% italiennes, ne vous y trompez pas : seules ces deux marques utilisent du blé italien | Ajoutez-les à votre panier !

4. N’arrosez pas les tomates la nuit

Comme déjà mentionné, il n’est pas nécessaire d’arroser la plante pendant l’arrosage pour prévenir les maladies fongiques. En fait, les champignons prospèrent dans des conditions d’humidité élevée et de températures fraîches. Ainsi, si nous arrosons les plants de tomates d’une certaine manière la nuit, nous favorisons leur développement. C’est pourquoi  il faut éviter de les arroser la nuit,  même lorsque les plants de tomates sont mous. Il vaut mieux les arroser à l’aube.

5. Paillis

Le paillage est une pratique essentielle dans la culture de la tomate. Le paillage avec de la matière organique, de l’écorce d’arbre, de la fibre de coco, de la paille ou d’autres matériaux  permet de retarder l’évaporation de l’eau  , permettant au sol de gonfler et contribuant ainsi à l’aération. À mesure que la matière organique se décompose, la qualité et les nutriments du sol augmentent. Cela nous permet de réduire la fréquence des arrosages  et ainsi de réaliser des économies.

 

L’eau de pluie  est la meilleure pour arroser les tomates  , donc cela ne fait pas de mal de la récupérer quand il pleut. Ceci est d’autant plus important que l’eau de notre région est très dure et contient donc beaucoup de calcaire. L’eau à haute teneur en sels dissous ne convient pas pour arroser les tomates.