Suivez ces étapes pour le faire correctement.

 

Kalanchoe est une plante succulente très commune: c’est une plante facile à cultiver – adaptée même aux inexpérimentés – et caractérisée par des fleurs colorées et durables.

Pour le propager, il y a plusieurs étapes, simples et spécifiques, mais fondamentales pour le succès de l’opération.

Voyons donc comment faire.

  1. Saison : pour propager au mieux cette plante, une température douce est indispensable, ni trop chaude ni trop rigide. Pour cette raison, il est conseillé de le faire au début du printemps.
  2. Sol : pour les boutures de Kalanchoe, un sol meuble et drainant est idéal, pour éviter l’accumulation d’excès d’eau.
  3. Boutures: choisissez des branches matures et faites une coupe nette et précise. Si des fleurs sont présentes, elles doivent être éliminées; ainsi que les feuilles inférieures. Assurez-vous également d’utiliser des ciseaux propres et désinfectés. Placez-les dans le sol à environ 1 cm de profondeur.
  4. Eau: mouiller immédiatement après avoir inséré les brindilles dans le sol, mais assurez-vous de ne pas en faire trop. Une petite quantité d’eau suffira, sinon les brindilles pourriront avant de développer des racines.
  5. Position: Placez le pot dans un endroit ombragé, à l’abri de la lumière directe pendant au moins une semaine en continuant à donner de l’eau si nécessaire.
  6. Racines: après 10-15 jours, les boutures auront développé de petites racines. À ce stade, transplantez-les individuellement dans un pot.