Si le Pothos dans l’eau commence à se dessécher, ce peuvent être les raisons.

 

Pothos est une plante d’intérieur très appréciée. L’une de ses particularités est qu’il peut être cultivé très simplement même dans l’eau.

Cependant, il peut arriver que les feuilles du Pothos dans l’eau commencent à se dessécher.

Voyons donc quelles peuvent être les causes possibles et les solutions connexes.

  1. Immergez correctement: lorsque vous voulez cultiver le Pothos dans l’eau, il est important que seule la partie inférieure de la tige soit immergée, c’est-à-dire celle où les racines poussent. Si vous trempez trop, les feuilles commenceront à pourrir et à se faner.
  2. Changez l’eau: l’eau dans le récipient qui abrite la plante doit être changée régulièrement. En fait, il est important qu’il soit toujours propre et que la stagnation de l’eau soit évitée. Vous pouvez le faire une fois par semaine.
  3. Trop de calcaire : l’eau qui contient la plante peut parfois contenir trop de calcaire. Si vous remarquez ce particularisme, vous pouvez utiliser de l’eau de pluie ou de l’eau distillée.
  4. Trop de lumière : l’exposition au soleil, comme nous le savons, est un facteur fondamental pour les plantes. Dans ce cas, le Pothos, lorsqu’il est cultivé dans l’eau, s’il est exposé à une lumière excessive, peut se dessécher. L’idéal pour cette plante est la lumière indirecte du soleil.
  5. Pot approprié: le récipient idéal pour cultiver Pothos dans l’eau est celui avec une base large et un col étroit, afin d’empêcher les feuilles de glisser dans l’eau. En outre, il doit être en verre transparent afin que la lumière affecte également les racines.